Retour page d'accueil

photo_laureat

Hermine

HORIOT

Violoncelle

France

Lauréate Juventus 2012

Née en 1986, Hermine Horiot débute le violoncelle à l'âge de 6 ans au conservatoire de Dijon. A quinze ans, elle rejoint la classe de Marc Coppey au CNR de Paris, auprès de qui elle explore le répertoire du violoncelle et s'oriente dans la voie professionnelle. Elle intègre également la classe de musique de chambre d' Eric Le Sage et Paul Meyer au CNR de Paris. Après avoir remporté le Premier Prix du concours Vatelot-Rampal, elle se perfectionne au CNSM de Paris auprès de Philippe Muller, où elle obtient un diplôme de Master, mention Très Bien. Elle y travaille aussi avec des musiciens tels que l'altiste Vladimir Mendelssohn, le violoncelliste baroque Bruno Cocset et le quatuor Ysaye. Lors de masterclasses, elle fait la rencontre déterminante de François Salque, qui contribue grandement à développer sa personnalité artistique. Elle bénéficie également des conseils de Roland et Raphael Pidoux, Eric Levionnois, Lluis Claret, Jean Jacques Kantorow, Peter Csaba, Anne queffelec, Claire Désert, ainsi que des quatuors Artis et Fine Arts. L'amour de la musique de chambre lui est transmis dès son plus jeune âge grâce à sa rencontre avec les membres du quatuor Manfred. Elle se consacre aujourd'hui principalement à cette passion et explore le répertoire chambriste aux côtés de partenaires tels que les violonistes Svetlin Roussev, Laurent Korcia, Dalibor Karvay, Erno Kallai, Nicolas Dautricourt, les violoncellistes Marc Coppey, François Salque, Sonia-Wieder Atherton, les pianistes Cyprien Katsaris, Ferenc Vizi et Daniel Vaiman, les quatuors Manfred et Modigliani, et s'est produite à la salle Pleyel de Paris, au Musikveirein et au Mozarthaus de Vienne, sur la Scène Nationale du Havre, à l 'Auditorium de Dijon, et dans divers festivals européens. Parallèlement à ses activités de chambriste, elle collabore avec l'Orchestre National de Bordeaux en tant que violoncelle solo invité, et travaille régulièrement au sein de l'Orchestre de Paris, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France et l'Orchestre de Chambre d'Auvergne. Elle fait partie de l' Ensemble Les Dissonances fondé par David Grimal, collectif d'artistes sans chef d'orchestre, dont plusieurs enregistrements et films ont étés réalisés pour le label Aparté. Elle joue un violoncelle de Miremont datant de 1874.